• Login
Arts Traditionnels
Arts Traditionnels
Arts classiques
Arts dramatiques
Arts Visuels

Classes à horaires aménagés musique classique (CHAM) et arts traditionnels (CHAD)

En partenariat avec les établissements scolaires, le Conservatoire a ouvert deux cursus d’enseignement permettant d’intégrer la pratique instrumentale ou chorégraphique pendant le temps scolaire : Le cursus CHAM concerne les études musicales classiques et le cursus CHAM/CHAD est dédié à l’enseignement des arts traditionnels.

L’admission de l’élève dans l’un ou l’autre de ces cursus, implique une inscription au conservatoire artistique de Polynésie française et, par conséquent, le paiement des droits d’inscription (frais de dossier et frais de scolarité).

Dans le cursus traditionnel

Le dispositif CHAM/CHAD consiste à aménager, dans certains établissements scolaires, des classes dédiées à l’enseignement musical (ukulele, percussions) et chorégraphique traditionnel.

L’enseignement des classes CHAM/ CHAD est dispensé par les enseignants du Conservatoire artistique de la Polynésie française, sur temps scolaire et dans les établissements demandeurs, et pour lesquels il a été possible de répondre favorablement.

Les élèves inscrits à ces cours sont sélectionnés par les établissements et font l’objet d’évaluations qui sont prises en compte dans le cursus scolaire de l’élève.

Le programme d’une classe CHAM/CHAD est assuré en collège avec l’éducation musicale et l’éducation physique et sportive et en conservatoire avec la pratique instrumentale et chorégraphique.

Les élèves intégrés dans ces classes participent aux deux grands galas de la section des arts traditionnels.

Dans le cursus classique

Ce cursus implique un parcours scolaire au cours duquel les élèves suivent, de la 6ème à la 3ème, un enseignement spécialisé d'éducation musicale et instrumentale en conservatoire, pendant le temps scolaire, en bénéficiant d’un allègement d’horaires sur certaines matières, au choix de l’établissement.

Les élèves intéressés par ce dispositif doivent pouvoir justifier, à l’entrée en 6ème, d’un niveau de formation musicale équivalent, a minima, à deux années (soit d’un niveau C1/3) ainsi que d’un minimum d’un an de pratique instrumentale (soit d’un niveau C1/2).

Le CHAM concerne le département classique qui compte de nombreux instruments : flûte traversière, clarinette, piano, trompette, saxophone, trombone, violon, violoncelle, percussions, tuba, guitare…Pour les nouvelles inscriptions en piano, et sous réserve de places disponibles, un test d’entrée est obligatoire et des conditions d’âge sont requises. Un seul instrument pourra être suivi en CHAM.

Le programme du CHAM est assuré par le collège pour la chorale et l’éducation musicale et technique, et par le conservatoire pour la formation musicale (solfège), la formation instrumentale individuelle et la pratique instrumentale collective.

La participation des élèves aux formations orchestrales (ensembles) est obligatoire à partir du cycle 1/3. L’élève peut intégrer une formation orchestrale avant, selon avis du professeur.

La pratique de l’instrument doit être régulière et journalière et nécessite donc que l’élève possède son propre instrument.

Les enseignements dispensés au conservatoire dans le cadre du dispositif CHAM font l’objet d’évaluations et comptent, au collège, dans les résultats scolaires de l’élève.

L’inscription en CHAM doit être une démarche mûrement réfléchie car l’élève inscrit en CHAM s’engage à poursuivre cette orientation sur toute la durée du collège.

La passion d'enseigner et d'apprendre.

© 2019 Conservatoire artistique de la Polynésie française. Tous droits réservés.